C’est à Ancone que je m’arête pour aller à Montélimar.

Cette partie du parcours est merveilleuse, un peu plus reposante que les dernières!

Ce soir, je suis accueillie chez des amis et vais profiter de leur internet pour metre les compteurs à jour. Votre soutien m’est extrémement précieux!